ACATHISTE A NOTRE PERE PARMI LES SAINTS NECTAIRE D’EGINE

LE THAUMATURGE

Kondakion 1

Dans la joie du cœur, Chantons avec des hymnes l’étoile nouvellement révélée de l'Orthodoxie, le rempart de l'Eglise nouvellement érigé, car glorifié par l'activité de l'Esprit, il répand l'abondance des grâces de guérison à ceux qui clament:

Réjouis-toi, ô Père Nectaire, modèle de patience et d'amour de la vertu.

Ikos 1

Dans le monde tu te révélas un homme d'esprit céleste, ô Nectaire, hiérarque du Christ; car ayant traversé la vie dans la sainteté, tu t’es montré sans reproche, vénérable et agréable à Dieu en toutes choses. C'est pourquoi, tu nous entends entendre chanter les louanges que voici:

Réjouis-toi, par qui les fidèles sont édifiés;

Réjouis-toi, dont l'ennemi a peur!

Réjouis-toi, émulateur des vénérables pères;

Réjouis-toi, Maître divin de l'Eglise orthodoxe!

Réjouis-toi, que l'Église chante en chœur;

Réjouis-toi, en qui se réjouit Egine!

Réjouis-toi, ô Père Nectaire, modèle de patience et d'amour de la vertu.

Kondakion 2

T’étant orné de la douceur de l'âme dès ta jeunesse, ô Père saint, un seul désir fervent consuma ton cœur: devenir prédicateur de l'Evangile. Dès l'enfance, tu connaissais les Écritures qui sont en mesure de rendre l'homme sage pour son salut, et lui apprendre à clamer: Alléluia.

Ikos 2

Lorsque tu quittas ta maison et te rendis à Constantinople, tu travaillas au sein des distractions mondaines. Pourtant, tu n'abandonnas pas la foi qui animait d'abord ta grand-mère et ta mère, et qui t’habitait également, te consacrant résolument à la prière et aux paroles des Pères, que tu écrivais sur les paquets et emballages de sorte que d'autres puissent les lire et en recevoir un profit spirituel. C'est pourquoi, à celui qui était dans le monde mais pas du monde, nous les fidèles disons à haute voix en action de grâces:

Réjouis-toi, temple très sacré de l'activité de Dieu;

Réjouis-toi, livre divinement rédigé de mœurs nouvelles!

Réjouis-toi, car tu te fis comme les saints en perfection;

Réjouis-toi, car tu repoussas sagement les choses matérielles!

Réjouis-toi, splendide victoire de la Foi;

Réjouis-toi, Clairon honoré de la grâce!

Réjouis-toi, ô Père Nectaire, modèle de patience et d'amour de la vertu.

Kondakion 3

Comme un amant fervent de la vie monastique, tu as souvent visité le monastère des Saints Pères, y conversant au sujet de la lutte spirituelle avec son saint fondateur, le staretz Pacôme. Comme tu aspirais à revêtir l'habit angélique, tu fus tonsuré et tu te consacras à la prière pour le peuple tandis que tu chantais: Alléluia!

Ikos 3

Entièrement consumé par l'amour des connaissances célestes, tu reçus une bénédiction pour continuer ton éducation théologique à laquelle tu te dévouas avec zèle et abnégation. Pendant ton séjour à Athènes, tu étudias jour et nuit, ne connaissant pas d'autres chemins, que ceux de l'école et de l'Eglise. C'est pourquoi, à notre instructeur en théologie céleste, nous tes enfants crions joyeusement:

Réjouis-toi, grand pilier de la piété;

Réjouis-toi, cité de refuge pour les fidèles!

Réjouis-toi, ferme bastion de l'orthodoxie;

Réjouis-toi, vénérable réceptacle et louange de la Très Sainte Trinité!

Réjouis-toi, toi qui resplendis en ces temps qui furent les derniers comme un soleil sans déclin;

Réjouis-toi, qui déverse le nectar de la grâce sur tous les croyants.

Réjouis-toi, ô Père Nectaire, modèle de patience et d'amour de la vertu.

Kondakion 4

Revêtu de sainteté véritable et de pure morale, le Patriarche d'Alexandrie Sophrone vit en toi un grand potentiel pour le service de la Sainte Eglise du Christ. Tu fus ordonné au sacerdoce sacré et élevé au rang d'évêque. Ô sage, tu offris ta vie au Christ comme un sacrifice pur, toujours chantant: Alléluia!

Ikos 4

En ta qualité de Métropolite de la Pentapole, tu fus très aimé par les fidèles, car vêtu des ornements de la hiérarchie, tu ornais ta vie avec humilité. A jamais dédaigneux des biens matériels, tu ouvrais tes mains généreuses et tu distribuais ton aumône aux pauvres. Volontairement, comme ton Maître, tu ne vins pas pour être servi, mais pour servir et donner ta vie en rançon pour une multitude. Conquis par votre amour, nous qui honorons ta sainte mémoire te clamons:

Réjouis-toi, modèle des agneaux et des bergers;

Réjouis-toi, demeure pure et honorable de la sainteté!

Réjouis-toi, qui conversais dignement avec les anges;

Réjouis-toi, bon guide des hommes!

Réjouis-toi, car par toi, nous sommes délivrés des passions corporelles;

Réjouis-toi, car par toi, nous sommes remplis de délices spirituels!

Réjouis-toi, ô Père Nectaire, modèle de patience et d'amour de la vertu.

Kondakion 5

Quand l'ennemi de nos âmes te vit œuvrant dans l'humilité, il ne put pas accepter ta sainte présence parmi le peuple. Elevant des calomnies, suscitant des rumeurs, il chercha à détruire ta réputation et à te conduire à l'amertume et la colère. Mais tu surmontas toutes ses machinations, car en toutes choses, tu chantais humblement vers Dieu: Alléluia!

Ikos 5

Manquant même de ton pain quotidien, calomnié de tous côtés, tu prias pour tes accusateurs, suppliant le Père de leur pardonner. Refusant de dire une parole pour ta défense, tu souffris joyeusement, selon la volonté de Dieu, de t’en remettre à Lui comme à un Créateur fidèle, en faisant le bien. C'est pourquoi, émerveillés par ta patience et ta ferme endurance, nous tes enfants nous nous écrions:

Réjouis-toi, trésor de grande miséricorde;

Réjouis-toi, pain inépuisable de ceux qui ont faim!

Réjouis-toi, réceptacle de grandes vertus;

Réjouis-toi, modèle de douceur spirituelle!

Réjouis-toi, toi qui as dit: «Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu'ils font»;

Réjouis-toi, qui as rendu le bien pour le mal!

Réjouis-toi, ô Père Nectaire, modèle de patience et d'amour de la vertu.

Kondakion 6

Ayant un toi un grand désir pour la vie de silence sur la Sainte Montagne, tu ne pouvais pas abandonner le peuple, mais tu entendis leur appel à rester dans le monde et à proclamer la parole de salut. Librement tu reçus et tu donnas librement, appelant tous les hommes à s'écrier: Alléluia!

Ikos 6

Par les paroles de ta bouche tu fis descendre une céleste douceur dans le cœur de ceux qui acceptèrent tes paroles de foi, dirigeant les esprits des fidèles à chercher les choses d’en Haut. Les écrits sacrés de tes enseignements réjouissent continuellement les âmes pieuses; car mû par l'Esprit Saint, ô Père, tu as sagement gardé des paroles de grâce et d'instruction pour ceux qui s’écrient vers toi:

Réjouis-toi, fidèle serviteur de la Très Sainte Trinité;

Réjouis-toi, belle habitation de l'Esprit Saint.

Réjouis-toi, lumière qui illumine toutes les extrémités de la terre;

Réjouis-toi, qui délivres le peuple de l'abîme de péché!

Réjouis-toi, qui exaltes la vérité;

Réjouis-toi, toi qui disperse le mensonge!

Réjouis-toi, ô Père Nectaire, modèle de patience et d'amour de la vertu.

Kondakion 7

Invité à prendre la direction de l'école ecclésiastique Rizarios, tu as apporté la paix là où existait autrefois une confusion, car tu traitas tout le monde comme un père aimant. C'est pourquoi tes élèves chantent à Dieu avec reconnaissance: Alléluia!

Ikos 7

Fort de la grâce qui est en Jésus-Christ, après avoir reçu les paroles de Vie, tu les donnas à des hommes fidèles qui, en raison de ta bonne instruction et de ton exemple spirituel, ont pu les enseigner à d'autres. Supportant les difficultés en bon soldat du Christ, tu ne t’es pas embourbé dans les affaires de cette vie, mais tu ne pensas qu'à plaire au Maître. C’est pourquoi au travailleur qui n'a pas à rougir, car il partagea fidèlement la parole de vérité, nous crions vers toi les paroles que voici:

Réjouis-toi, maître des commandements divins;

Réjouis-toi, qui rend sages les insensés par tes enseignements!

Réjouis-toi, nouveau Paul, qui nous a légué le modèle des saines paroles;

Réjouis-toi, nouveau Jude, qui nous a donné l'exhortation à combattre pour la foi!

Réjouis-toi, nouveau Chrysostome, qui a répandu sur l’Église le céleste nectar de la piété;

Réjouis-toi, nouveau Damascène, qui a défendu les fidèles des doctrines impies!

Réjouis-toi, ô Père Nectaire, modèle de patience et d'amour de la vertu.

Kondakion 8

Sagement orné de compréhension et de douceur, tu as réuni de vénérables vierges dans la piété, pour les conduire au Christ par tes paroles et les œuvres de ta vie sans reproche, et leur apprenant à chanter: Alléluia!

Ikos 8

Ecoutant tes prières et tes sincères supplications, le Seigneur qui fait la volonté de ceux qui Le craignent, te conduisit à l'île d'Egine, où tu reconstruisis le monastère qui avait été abandonné. Qui peut décrire tes travaux et tes peines? Exerçant la vigilance en toute chose, tu t’es immédiatement montré un modèle de vertu divine. Tes filles spirituelles en action de grâces s’écrient vers toi ainsi:

Réjouis-toi, demeure pure et honorable de la sainteté;

Réjouis-toi, lampe très lumineuse, aimée de tous!

Réjouis-toi, qui converses dignement avec les anges;

Réjouis-toi, bon guide des hommes!

Réjouis-toi, pieuse règle de foi;

Réjouis-toi, sainte purification des mortels!

Réjouis-toi, ô Père Nectaire, modèle de patience et d'amour de la vertu.

Kondakion 9

Les êtres à l’esprit mondain ne comprennent pas ta patience, car malgré les nombreux soucis du monastère, tu ne cessas pas d'écrire des livres édifiants pour les chrétiens vivant dans le monde. C'est pourquoi, étonné de la grande sagesse qui t’a été donnée, nous crions à Dieu: Alléluia!

Ikos 9

Après t’être installé au monastère à Egine, Tu es devenu tout esprit et tu menas une vie entièrement spirituelle. Vénérable, doux, aimable, humble, très compatissant et charitable, tu poursuivis le bon combat, afin de t'emparer de ce pourquoi, Jésus-Christ s’était emparé de toi. En tes pieuses voies, tu suivis sans reproche les traces de Denys, le divin pasteur d'Egine. Maintenant que tu partages avec lui la gloire céleste, reçois de nous ces louanges:

Réjouis-toi, qui méprisais le monde et ses plaisirs illusoires;

Réjouis-toi, qui reçus en échange les bénédictions célestes!

Réjouis-toi, qui soumis complètement ta chair à ton esprit;

Réjouis-toi, qui assujettis ton esprit à notre doux Seigneur Jésus!

Réjouis-toi, ami des saints Pères;

Réjouis-toi, instructeur de la prière du cœur!

Réjouis-toi, ô Père Nectaire, modèle de patience et d'amour de la vertu.

Kondakion 10

Ne négligeant jamais la prière mentale, mais toujours clamant dans les profondeurs de ton cœur: «Seigneur Jésus-Christ, aie pitié de moi», tous témoignèrent que tu étais devenu complètement spiritualisé. Remarquant en toi une douceur exceptionnelle qui rayonnait, venant de ton visage serein, les fidèles s'écrièrent joyeusement: Alléluia!

Ikos 10

Sachant que la Très Sainte Vierge est un rempart pour tous les saints et la joie de moines, tu lui offris souvent tes intercessions avec des larmes et tu te confias à sa maternelle protection. Rédigeant de beaux cantiques, tu fis aux fidèles le don de ton amour en leur apprenant à chanter, "Réjouis-toi, Epouse Inépousée"; c’est pourquoi nous te clamons:

Réjouis-toi, précieux élu du Christ;

Réjouis-toi, fragrance sans tache de Dieu!

Réjouis-toi, qui montras un amour ardent pour le Seigneur;

Réjouis-toi, toi qui as toujours honoré Sa sainte Mère!

Réjouis-toi, fierté de l'Église orthodoxe;

Réjouissez-vous, toi qui fis beaucoup de miracles par la puissance de Dieu!

Réjouis-toi, ô Père Nectaire, modèle de patience et d'amour de la vertu.

Kondakion 11

Lorsque le temps fut venu pour toi de partir vers Christ pour recevoir la couronne de la justice prévue pour toi dans le ciel, tu enduras la douleur et des souffrances aiguës avec une patience exemplaire. Toujours remerciant le Père céleste et bénissant Son Nom très saint, tu clamas sans cesse: Alléluia!

Ikos 11

Le Seigneur, qui glorifie toujours ceux qui Le glorifient, ne laissas pas ta vertu cachée, mais désireux que ceux sur la terre connaissent la gloire qu'Il te donna dans le ciel, Il révéla tes reliques comme une source jaillissante de guérisons et de miracles. Car immédiatement après ton natalice, alors que ton corps était préparé pour l'enterrement, le Seigneur fit des merveilles par ton chandail, faisant se lever un homme qui avait été paralysé pendant plusieurs années. C’est pourquoi, avec lui, nous te crions avec reconnaissance:

Réjouis-toi, aide rapide des personnes dans le besoin;

Réjouis-toi, flot constant de miséricorde par lequel nous sommes purifiés!

Réjouis-toi, médecin de l'âme et du corps;

Réjouis-toi, nouvelle piscine de Siloé, guérison des infirmes!

Réjouis-toi, douce myrrhe de la compassion;

Réjouis-toi, thaumaturge des fidèles!

Réjouis-toi, ô Père Nectaire, modèle de patience et d'amour de la vertu.

Kondakion 12

Des multitudes de fidèles de toute la terre sans cesse accourent vers ton sanctuaire, ô saint, et par tes précieuses reliques, obtiennent fidèlement la grâce divine et des réponses à toutes leurs prières. Ô Père, comme tu le sais, accomplis également les prières de ceux qui clament à présent: Alléluia!

Ikos 12

Chantant des louanges, nous te glorifions, ô Nectaire digne de toute louange, car en toi, Dieu qui est glorifié en la Trinité est merveilleusement glorifié. Mais même si nous pouvions t’offrir une multitude de psaumes et d’hymnes venant de notre âme, ô saint thaumaturge, nous ne ferions rien qui puisse égaler le don de tes miracles, et surpris par eux, nous clamons vers toi:

Réjouis-toi, qui conquis tous les pièges du Malin;

Réjouis-toi, qui fus sanctifié d'âme et de corps!

Réjouis-toi, secours rapide de ceux qui sont dans le besoin;

Réjouis-toi, recouvrement de la santé des malades!

Réjouis-toi, guérisseur des maladies par la grâce de Dieu;

Réjouis-toi, aide de ceux qui souffrent cruellement!

Réjouis-toi, ô Père Nectaire, modèle de patience et d'amour de la vertu.

Kondakion 13

En tant que participant de la vie du ciel et demeurant avec les anges, ô Père Nectaire, parce que tu as œuvré pour être agréable à Dieu, accepte notre offrande présente, et sans cesse intercède pour ton troupeau, et pour tous les orthodoxes qui t’honorent, afin que nous puissions être guéris de toutes maladies du corps et de l'âme, et que de concert avec toi dans le Royaume éternel, nous puissions sans cesse nous écrier: Alléluia! [Ce Kondakion est récité 3 fois]

Ikos 1

Dans le monde tu te révélas un homme d'esprit céleste, ô Nectaire, hiérarque du Christ; car ayant traversé la vie dans la sainteté, tu t’es montré sans reproche, vénérable et agréable à Dieu en toutes choses. C'est pourquoi, tu nous entends entendre chanter les louanges que voici:

Réjouis-toi, par qui les fidèles sont édifiés;

Réjouis-toi, dont l'ennemi a peur!

Réjouis-toi, émulateur des vénérables pères;

Réjouis-toi, Maître divin de l'Eglise orthodoxe!

Réjouis-toi, que l'Église chante en chœur;

Réjouis-toi, en qui se réjouit Egine!

Réjouis-toi, ô Père Nectaire, modèle de patience et d'amour de la vertu.

Kondakion 1

Dans la joie du cœur, Chantons avec des hymnes l’étoile nouvellement révélée de l'Orthodoxie, le rempart de l'Eglise nouvellement érigé, car glorifié par l'activité de l'Esprit, il répand l'abondance des grâces de guérison à ceux qui clament:

Réjouis-toi, ô Père Nectaire, modèle de patience et d'amour de la vertu.